Nous utilisons des cookies. En utilisant ce site, vous consentez à leurs utilisations.
J'accepte
Statut de la commande x
Déconnexion

Questions fréquemment posées

  1. Couplage
  1. Couplage

    Pour une voiture lente - ou pas du tout - il faut une connexion (séparable) entre le moteur et la transmission, ce qui permet une transition sensible de l'arrêt à conduire, ou vice-versa, et d'une vitesse à l'autre. Cette tâche est dans l'embrayage du convertisseur de couple ou de boîte de vitesses manuelle (ou du convertisseur d'écoulement de fluide d'embrayage) aux boîtes de vitesses automatiques. Ils ont chacun séparément de l'énergie permanente (dans ce cas la rapidité) du moteur, qui la sépare de la boîte de vitesses ou il se connecte (engagement ou le désengagement) sans que le moteur est allumé ou éteint. Le couplage se compose d'une plaque de pression qui appuie sur le plateau mené contre le volant. Sur le plateau d'entraînement et les garnitures d'embrayage sont montés au moyen de ressorts qui assurent un accouplement souple, il est relié à l'arbre de transmission. Les conducteurs appuient sur la pédale d'embrayage, de sorte qu'il sépare les deux vitres, et interrompt la transmission de la puissance du moteur aux roues. Si le pilote puis relâchez la pédale d'embrayage, les deux disques sont pressés ensemble, la transmission est rétablie. Le conducteur lève le pied de la pédale d'embrayage que progressivement, que les deux plaques sont rapprochées lentement. La rondelle sur le moteur partage son mouvement et après le deuxième disque, de sorte que la voiture peut rouler souple.