Nous utilisons des cookies. En utilisant ce site, vous consentez à leurs utilisations.
J'accepte
Statut de la commande x
Déconnexion

Grand Prix de Monaco 2016 - Qualifications

31/05/16

Le pilote Red Bull Daniel Ricciardo décroche au Grand Prix de Monaco sa première pole position en Formule 1, chaussé des nouveaux pneumatiques P Zero Violet ultra-tendres qui se sont révélés plus d’une demi-seconde plus rapides au tour que les P Zero Rouge super-tendres. Ils ont ainsi naturellement été le choix par défaut en qualifications, utilisés du début à la fin par les concurrents, à l’exception de Force India qui utilisa les super-tendres en Q1 et en Q3, ainsi que Ricciardo qui signa son meilleur chrono en Q2 avec ce mélange, dont il disposera demain au départ de la course. La pole de l’Australien, en 1m13.622s, fut près d’une seconde et demie plus rapide que la référence établie l’an passé, et lui permet par la même occasion de battre le record de la piste.


Cette dernière ayant été ouverte à la circulation à la suite des essais libres, jeudi, et après l’épreuve de GP2, hier, l’évolution traditionnelle des conditions au cours d’un week-end ne se vérifie jamais à Monaco. La dernière séance libre organisée ce matin a donc été déterminante pour jauger le grip disponible avant les qualifications. Les températures du circuit ont atteint jusqu’à 48°C, soit les valeurs les plus élevées observées ce week-end.


Comme c’est souvent le cas à Monaco, les qualifications ont été interrompues à cause de divers incident, et tout déploiement de la voiture de sécurité, en course, aura une influence sur la stratégie, et donc sur le résultat final.


Pirelli a par ailleurs dévoilé aujourd’hui son pneumatique 2017, plus large, destiné à la Formule 1, qui nécessitera d’importants changements et influencera les nouvelles dimensions. Plus d’informations et d’images en téléchargement à l’adresse : www.pirelli.com/global/en-ww/2017-bigger-and-better


Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : « Monaco nous a comme toujours offert une qualification des plus excitantes. Les pilotes en connaissent son importance tant il est difficile de doubler ici. Cette épreuve est traditionnellement marquée par des stratégies à un arrêt aux stands, et pourtant. Désormais que nous avons introduit les pneumatiques ultra-tendres, deux pit-stops se révèlent être en effet l’option la plus efficace. La théorie ne se vérifie cependant pas toujours en pratique et il sera intéressant d’observer les solutions privilégiées par chacun. L’usure et la dégradation ont été très contenues, jeudi, même avec l’ultra-tendre, et avec le roulage réalisé aujourd’hui avec ce mélange, les teams sauront désormais comment réduire davantage ces phénomènes. »


Les observations menées sur les pneumatiques aujourd’hui :


Tendres : Absents qualifications.


Super-tendres: Chaussés par Force India en Q1 et en Q3, ainsi que par Ricciardo en Q2. Ce mélange pourrait être une alternative pour ceux qui souhaiteront allonger leur premier relais.


Ultra-tendres : Plébiscités car offrant les meilleures performances jamais vues à Monaco.


Stratégies de course : Deux arrêts aux stands représentent, théoriquement, l’option la plus efficace à Monaco, mais cela ne tient pas compte du trafic et des dépassements, deux des challenges les plus difficiles à relever en Principauté. Un seul et unique pit-stop devrait donc être la norme. Le schéma idéal consistant à débuter en « ultrasoft », avant de basculer sur les « soft » au 18e tours. Si l’on s’arrête à deux reprises, on privilégiera en revanche une combinaison ultra-tendres / ultra-tendres / tendres avec arrêts aux 14e et 28e tours.


TOP-3 DES ESSAIS LIBRES 3





















Vettel



1m14.650s



Ultra-tendres – Neufs



Hamilton



1m14.668s



Ultra-tendres – Neufs



Rosberg



1m14.772s



Ultra-tendres – Neufs



 


 


TOP-10 DES QUALICATIONS
























































Ricciardo



1m13.622s



Ultra-tendres - Neufs



Rosberg



1m13.791s



Ultra-tendres - Neufs



Hamilton



1m13.942s



Ultra-tendres - Neufs



Vettel



1m14.552s



Ultra-tendres - Neufs



Hulkenberg



1m14.726s



Ultra-tendres - Neufs



Raikkonen



1m14.732



Ultra-tendres - Usés



Sainz



1m14.749s



Ultra-tendres - Neufs



Perez



1m14.902s



Ultra-tendres - Neufs



Kvyat



1m15.273s



Ultra-tendres - Neufs



Alonso



1m15.363s



Ultra-tendres - Neufs



 


PLUS LONGS RELAIS JUSQU’À PRÉSENT





















Tendres



Perez



21 tours



Super-tendres



Haryanto



20 tours



Ultra-tendres



Ricciardo



21 tours



 


MEILLEURS CHRONOS PAR MÉLANGES JUSQU’À PRÉSENT





















Tendres



Kvyat



1m16.529s



Super-tendres



Ricciardo



1m14.357s



Ultra-tendres



Ricciardo



1m13.622s



 


Pour plus d’informations : visitez notre tout nouveau site internet, régulièrement mis à jour avec des analyses, news, compte-rendu… Pour cela, rendez-vous sur :


 http://www.pirelli.com/global/en-ww/monaco-2016-qualifying